Travailler sur ses forces

Changer d'orientation avec la psychologie positive. Hubert Descamps, coach dans l'Oise, à Senlis peut vous y aider.

Oser changer de trajectoire pour pouvoir grandir et s’épanouir. Cela n’est pas toujours facile, car le contexte ne s’y prête pas toujours. À cela vient bien souvent s’ajouter nos dualités internes qui nous freinent et nous empêchent de modifier notre chemin de vie que l’on finit par subir.

Dans le cadre du coaching, nous pouvons travailler en dialogue intérieur pour entendre vos oppositions internes, mais également utiliser des outils de Psychologie Positive.

Le travail sur les forces, potentiels, compétences et faiblesses est un des outils utiles pour que vous puissiez utiliser au mieux vos ressources et surtout ne pas investir sur ce qui vous demande trop d’énergie et fini par vous tirer vers le bas.

Il s’agit ici, d’intégrer, de réaliser, de ressentir les domaines dans lesquels nous sommes performants afin de mieux choisir notre nouvelle trajectoire. Il faut avoir des convictions, de l’engagement mais ce n’est pas tout. Plus nous aurons de renseignements nous concernant, plus nous serons efficaces dans nos orientations.

Le processus se déroule en plusieurs étapes, tout d’abord un entretien durant lequel vous allez chercher quelles sont, à votre avis, vos forces. Puis ensuite, vous allez travailler à partir des cartes de forces créés par Positran (organisme avec lequel je me suis formé à la Psychologie Positive). Entre deux sessions, vous passerez un questionnaire qui permettra d’identifier des forces également. Et pour finir, durant une nouvelle séance, nous pratiquons un regroupement de l’ensemble de se travail pour mettre en évidence les forces qui sont les plus présentes pour vous.

Forces, potentiels, compétences, faiblesses ?

Dans un précédent paragraphe, j’ai mentionné les forces, compétences, potentiels et faiblesses, mais à quoi cela peut-il bien correspondre ?

Les forces sont des capacités que nous avons immédiatement à notre disposition. Quand nous les utilisons, nous sommes performants et cela nous donne de l’énergie.

Les potentiels ce sont des forces que nous utilisons moins souvent, on ne sait pas vraiment s’appuyer dessus. Pourtant quand nous les utilisons, elles aussi nous permettent d’être performants, d’avoir de l’énergie et ainsi de pouvoir être dans le flow. Généralement quand nous faisons une activité ou l’on ne voit pas le temps passer, c’est que l’on utilise une ou des forces et potentiels. Il est essentiel de développer l’utilisation de notre potentiel.

Les compétences sont des capacités que nous avons développées. Contrairement aux deux précédentes, leurs utilisations ne nous rendent pas plus performants et surtout nous font consommer beaucoup d’énergie. La surutilisation de compétences amène généralement la personne vers le Burn-out.

Quant aux faiblesses, autant les oublier. Avec elles, nous ne sommes pas performants et elles consomment énormément d’énergie. Essayer de les changer, n’apporte pas grand-chose. Au mieux, elles deviendront des compétences, mais jamais des forces ou des potentiels. Toutefois, en fonction de notre activité nous pouvons être amenés à devoir les utiliser. Dans ce cas, il faut les prendre en sandwich et les utiliser avec des forces.

Hubert Descamps – Coach Professionnel – accrédité EMCC

coach Oise, articles Hubert Descamps Oise
N'hésitez pas à partager !
error