Capital Psychologique (PSYCAP) 1

Blog Hubert Descamps Coaching

Capital Psychologique (PSYCAP) 1

Le Capital Psychologique Positif dans l’entreprise mène à la performance, la satisfaction, l’implication et l’engagement. Ces quatre facteurs renforcent l’engagement des salariés dans l’entreprise et diminuent le turnover. 

L’état de développement psychologique est défini par :

l’Optimisme : Avoir une attitude positive pour réussir maintenant ou dans le futur

Sentiment d’auto-efficacité : Avoir confiance en soi pour réussir et assumer les tâches difficiles 

Espoir : La persévérance vers des objectifs et si nécessaire planifier des chemins vers des buts pour réussir

Résilience : La capacité à tenir et à rebondir pour atteindre le succès malgré les difficultés 

Maintenant : Un ancrage ici et maintenant pour évaluer son avancement

Dans cet article, nous traiterons de l’optimisme dans le Capital Psychologique.

L’optimisme chez une personne provient de 2 sources.

1°) Une conception directe qui correspond à un optimisme dispositionnel. Dans ce cas, la personne à une manière de voir les choses, un trait  de personnalité qui se caractérise par des attentes personnelles futures favorables.

2°) Une conception indirecte et dans ce cas la personne a un style d’attribution optimiste.

Dans le style d’attribution, il existe un style d’attribution optimiste, mais également un style d’attribution pessimiste et chaque individu adopte un style plutôt q’un autre.

N’y a t’il aucun risque à être optimiste ?

Bien souvent, dans notre société, les personnes optimistes ou avec un style d’attribution optimiste seront valorisées. Pourtant il existe également des dangers à être optimiste.

Les personnes auront tendance à sous-estimer les dangers potentiels dans tous les domaines (sports, addictions, choix professionnels…). Dans le cadre de la santé, les personnes penseront être à l’abri de différentes maladies.

Cette approche de la vie, pourra également entrainer des difficultés face à des événements traumatiques car les personnes risquent de se trouver démunis face à l’éclatement de leur monde idéal. Toutefois, il est bon de savoir que par rapport à une personne avec un style pessimiste, les personnes avec un style optimiste auront plus de facilité à reconstruire leur monde.

Dans une équipe, les personnes ayant un style d’attribution pessimiste seront utiles pour mettre en avant les difficultés éventuelles et ainsi obliger l’équipe à garder un certain contact avec les réalités de l’environnement ce qui peut être parfois perdu de vue par les optimistes.

Toutefois, le style d’attribution pessimiste n’empêche pas de travailler sur la notion d’optimisme. Cela est important en entreprise, mais également au niveau individuel car cela induit une dynamique. (à suivre…)

Hubert Descamps

coach Oise, articles Hubert Descamps Oise

Vous avez des questions ? Vous souhaitez des renseignements ?
Appelez au 06.87.47.08.99 ou remplissez le formulaire ci-dessous.

N'hésitez pas à partager !